10 juin 2018

Senses 1&2

Senses 1 & 2, dame japonais de Ryûsuke Hamaguchi, 2015, 2h19. Film feuilleton à 5 épisodes, dont ces deux premiers nous invitent à progresser au sein d'un groupe d'amies, deux sont célibataires et les deux autres sont mariées dont une a un enfant. Elles se retrouvent pour un picnic sous la pluie et se disent qu'elles pourraient suivre un atelier d'expression corporelle. Au Japon, les manifestations affectives ne sont pas montrées à l'extérieur des demeures. Aussi la salle d'expression corporelle est-elle le lieu où se révèlent... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2018

Sonate pour Roos.

Sonate pour Roos, drame de Boudewijn Koole, Pays-Bas, 2017, 1h30. Une petite fille en robe blanche, joue du piano sur une scène. Ses doigts très longs sont comme des pattes d'araignée, assez impressionnants dans leur dextérité. Une femme au volant dans un paysage de neige. Elle arrive quelque part en Norvège. Chez sa mère qui possède des chiens d'attelage. Les retrouvailles ne sont pas franchement chaleureuses. Le frère de Roos est pour sa part très content de la voir tout en lui reprochant de ne pas lui avoir dit au revoir la... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2018

Les destinées d'Asher

Les destinées d'Asher, drame israëlien de Matan Yair, 2018, 1h28. Un père élève seul son fils et veut qu'il lui succède à la tête de son entreprise de BTP. En même temps, ce fils continue ses études, il doit passer son bac et désire le réussir malgré les injonctions de son père qui l'invite à ne penser qu'en termes de travail dans l'entreprise. Ce jeune homme rencontre cette année-là le professeur de philo et c'est une révélation. Sauf que ce jeune est plutôt très énervé, excité en permanence, insupportable et provoque des ambiances... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2018

FOXTROT

Foxtrot, drame israëlien de Samuel Maoz, 2017, 1h48. Quand des soldats se présentent à la porte d'une maison en Israël, c'est pour annoncer que le fils est mort au combat ou par accident dans l'armée. C'est ce qui se passe au début du film. La mère qui ouvre la porte en tombe par terre frappée par une crise qui est aussitôt réglée par l'un des soldats qui est médecin et lui injecte par piqûre un calmant. Tout est prévu en cas de crise. Le père réagit plus tardivement mais avec autant de force. Une fois le deuil enclenché, le père... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2018

9 doigts

9 doigts, drame de F.J. Ossang, avec Paul Hamy, Pascal Greggory, Gaspard Ulliel. Un homme fume une cigarette la nuit quelque part au milieu des trains à quai. Il s'enfuit à l'approche de policiers, on ne sait pourquoi, et tombe sur un blessé au bord de l'agonie qui lui tend un sac où se trouve une grosse somme d'argent. S'il croit pouvoir en profiter, il est loin de la réalité à laquelle il doit faire face :car des hommes se lancent à ses trousses, le rattrapent et et l'obligent à les suivre  sur un cargot où se trouvent des... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2018

Atlal

Atlal, documentaire de Djamel Kerkar, Algérie, 2016, 1h51. La vie de jeunes gens dans un paysage dévasté par la guerre, plongée dans le terrorisme algérien des années 1990.  Une désespérance marque ces jeunes gens dont l'avenir n'apparaît pas au bout du chemin. Rien dans ce paysage ou dans leur vie ne semble répondre à leurs attentes qui semblent toutefois modestes et très traditionnelles. On sent comme une acceptation de leur sort, une fatalité. Monde masculin autour d'un feu de bois dans des ruines. L'Algérie du bled, l'ennui... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2018

Inhérent vice

Inherent vice, comédie policière de Paul Thomas Anderson, EU, 2014. 2h29. avec Joachim Phoenix. Période hippie mais loin du flower power. On est dans l'arrière cour de ce mouvement, entre drogue, sexe et profit. Car à qui profite tous les trafics ? Un détective indépendant joué par Joachim Phoenix, tente de retrouver une jeune femme avec qui il avait été en relation intime à un moment donné. Il s'aperçoit qu'un magnat de l'immobilier est aussi porté disparu et qu'il serait susceptible d'avoir connu la jeune fille de près. De fil en... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 08:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2018

Wonder Wheel

WONDER WHEEL, drame de Woody Hallen, EU, 2017, 1h41, avec Kate Winslet, James Belushi. Sur Coney Island en 1950. Un très jolie jeune femme y arrive et cherche son père qui tient un manège et loge dans le parc d'attraction. Elle est mariée à un gangster auquel le père s'était opposé fermement au point de ne plus vouloir la revoir, à jamais. Mais voilà, elle l'a quitté après l'avoir dénoncé aux flics, et lui et sa bande la poursuivent. Se réfugier auprès de son père qui ne l'avait plus revue depuis 5 ans était le meilleur refuge à ses... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2018

OH LUCY

OH LUCY, fiction, de la réalisatrice Atsuko Hirayanagi, Japon-EU, 2017, 1h35. Sous la timidité se cache une envie de vivre formidable. C'est ce que vit le personnage de Setsuko, une femme à la vie solitaire et sans émotion, qui travaille dans un bureau où tous ses collègues sont très passifs, obéissants. Et puis, il y a sa nièce Mika qui un jour lui dit d'aller prendre des cours d'anglais qu'elle a payés et qu'elle ne peut plus suivre et lui en fait cadeau. D'abord stupéfaite par la proposition, Setsuko y va et trouve là une ambiance... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 11:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2018

La fiancée du désert

La fiancée du désert, drame de Ceclia Atlan, Argentine, 2017, 1h18. Une femme, en route pour un nouvel emploi est en train d'attendre un bus en panne. Elle doit justifier son retard auprès de ses nouveaux employeurs qui lui demandent si elle va bien les rejoindre. En attendant, elle déambule dans un petit marché local au milieu de stands de vêtements. Là elle est invitée à essayer une robe dans l'arrière d'un mobile car. Le temps de l'essai, une tempête se déclare et tous les vendeurs de la place rembarquent leurs marchandises. Le... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]