Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
cinéma d'auteur
5 avril 2019

Black Snake, la légende du serpent noir.

Black Snake, la légende du serpent noir, comédie de Thomas Ngijol, France, 2019, 1h22, au cinéma du Panthéon exclusivement., avec Thomas Ngijol, Karole Rocher et Edouard Baer.

Hilarant. Une fable africaine.Clothaire,  un sapeur (celui qui aime se saper) revient dans son pays voir son père adoptif, un vieux chinois, maître de kung Fu qui lui enseigne l'art de se défendre contre le dictateur qui fait régner la terreur dans le pays parcouru par des gangsters qui tuent le chinois; A son enterrement, alors qu'il le pleure, Clothaire est mordu par le serpent (qui n'est pas noir, mais jaune) qui lui confère une force phénoménale le transformant en superman. Ses copains sapeurs ne le reconnaissent plus, mais admirent sa force peu commune. Une journaliste s'interroge et veut intervenir lors d'une descente des gangsters dans la ville. Le dictateur rigole, il possède une arme qui va détruire l'ensemble des pays qui ne reconnaissent pas son pouvoir. Black snake réussit à le maîtriser. Intervient toujours auprès du dictateur, le diplomate français sous les traits d'Edouard Baer, qui lui dit que tout cela est de la poudre aux yeux jusqu'au moment où il est touché par une balle qui emporte un de ses yeux. Il termine mal et c'est la dernière image du film, il se traîne avec un pansement sur l'oeil. 

A voir pour l'univers africain de la sape, des croyances, des ambiances, le rôle du colonisateur qui met la pression. 

Publicité
Publicité
Commentaires
cinéma d'auteur
Publicité
Archives
Visiteurs
Depuis la création 8 901
Pages
Publicité