18 juin 2015

Cendres

Cendres, documentaire français de Idrissa Guiro et Mélanie Pavy. (2013 - 1H34) Histoire d'une japonaise qui s'est émancipée de la vie japonaise et du Japon en se mariant avec un cinéaste français et qui a connu les acteurs de la Nouvelle vague à Paris où elle a vécu. A sa mort, sa fille Akiko découvre le passé de cette actrice. Elle va retrouver la famille japonaise au Japon et partager les cendres de la défunte. Akiko vit à Tokyo, parle essentiellement l'anglais et mal le japonais, ce que lui fait remarquer la famille... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 10:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2015

Howard Zinn, une histoire populaire américaine.

Howard Zinn, une histoire populaire américaine, documentaire français d'Olivier Azam et Daniel Mermet (2015 - 1h46). Les industriels américains ont créé L'Américan Way of life, pour que la consommation soit le fer de lance de l'économie et les fasse devenir riches. Quelque consommation que ce soit, armes comprises. Entrer dans un modèle : c'est réussir sa vie. Faire comme les pionniers : y croire et devenir riche comme eux. Le rêve américain. Et trouver de l'or n'était pas le but, mais vendre des pelles, oui. Le commerce est la base... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2015

La tribu des fourmis

  La tribu des fourmis, drame chinois de Yang Huilong (2013 - 1h28). En nombre, ils affluent à la périphérie de Beijing, seul endroit où des milliers de jeunes veulent se loger pour travailler dans la capitale. Ils ont affaire à des marchands de sommeil, eux-mêmes exploités par des gangs. Un jeune couple habitant un couloir dans une maison surpeuplée déménage pour avoir son studio. Elle travaille la journée chez un tailleur. Ensuite, elle essaie de monter sa propre maison de couture en inventant des robes. Lui ne trouve pas de... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2015

Le labyrinthe du silence

Le labyrinthe du silence, drame allemand de Giulio Ricciarelli (2014 - 2h03) Les vainqueurs écrivent l'histoire en privilégiant l'horreur, la démesure de la terreur, justifiant la nécessité de vaincre le monstre. Mais cette histoire n'est pas diffusée en Allemagne où il s'agissait après 1945 de reconstruire avec les hommes tels qu'ils ont été. Adenauer a dû faire avec et même plus : les  nazis redevenaient des Allemands ordinaires menant une vie ordinaire, leurs participations et leurs crimes ont été effacés sauf pour les... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2015

Un pigeon perché sur une branche

Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l'existence, comédie dramatique de Roy Andersson (suédois, 2014, 1h10). On se croirait dans un tablerau de Brueghel où plusieurs scénettes forment un instantanné de la société mêlant les trois temps de la vie, passé, présent, futur. Chacune est un scénario, toutes racontent l'absurdité de la réalité de façon onirique. Il faut d'emblée se laisser emporter par le message ou non de ce qu'on voit, il vaut mieux en rire qu'en pleurer. Raconter l'une des scènes plutôt qu'une autre... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2015

La maison au toit rouge, drame

La maison au toit rouge est un drame japonais de l'Entre-deux-guerres de Yoji Yamada (2014 - 2h16). Taki est une toute jeune fille qui part de son village natal pour se louer à une famille de Tokyo. On la voit en pleine tempête de neige quitter sa province et essayer de se défaire de son accent. Elle est émerveillée par la ville dont on voit en noir et blanc des images documentaires des années Trente. La maison au toit rouge l'accueille. La maîtresse de maison, Tokiko, est une femme embourgeoisée d'un industriel du jouet. Le... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 mai 2015

Ady Gasy, un documentaire

Ady Gasy, documentaire franco-malgache de Lova Nantenaina (2014 - 1h25). Une partie du peuple malgache qui ne se laisse pas abattre, malgré son extrême pauvreté. Les puissants lui ont tout pris, qu'importe, son inventivité est sans fin, sa fierté sauvée, et plutôt que de mendier, les familles (du gamin de trois ans à la grand-mère très âgée) se réunissent autour d'un savoir-faire et proposent des objets issus de la récupération. Il y a la famille métallurgiste, de petite métallurgie bien entendu, qui fabrique... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2015

La Promesse d'une vie

La Promesse d'une vie, drame australo-américain de Russell Crowe (2014- 1h58) L'acteur principal est aussi l'auteur de son film. Une promesse faite à sa femme de retrouver ses fils restés pour morts en Turquie en 1915 et de les ramener sur leur terre natale, l'Australie. L'aventure est basée sur des faits réels. Raconter le film serait dévolier l'histoire. Non, là je veux seulement vous parler de l'acteur, puissant, déterminé, un brin timide qui fait la connaissance d'un gamin rusé d'Istamboul le menant à un hôtel, où sa mère se... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2015

Taxi Téhéran, comédie.

Taxi Téhéran, Comédie de Jafar Panahi (2015 - 1h20). Le réalisateur s'improvise taxi et voit monter des clients très divers qui reflètent des caricatures populaires de personnages iraniens. Chacun monte tout au long du trajet et paie sa course achevée. Le conducteur ne connait pas vraiment la ville et se fait apostropher par des clients mécontents. Un passager avant discute avec une passagère arrière et entame une discussion que ni l'un ni l'autre ne comprend. Ils sont d'un avis si opposé, l'un stupide avec sa... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2015

Une Belle Fin, comédie.

Une belle fin, comédie anglo-italienne de Uberto Pasolini (2013 - 1h30). Très  émouvant cet homme qui recherche famille ou amis des personnes décédées retrouvées seules dans leur appartement ou dehors. Il faut être de ce profil pour accepter une telle vie mais quand on y réfléchit, sa vie n'est pas désagréable, sauf que personne n'a envie de côtoyer les morts et en ce sens, sa vie n'est pas enviable. Mais lorsqu'on assiste à une crémation au Père Lachaise, des personnes dans son genre existent. J'en ai suivi un qui semblait... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]