Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
cinéma d'auteur
14 avril 2019

Le vent de la liberté

Le vent de la liberté, drame de Michael Herbig, Allemagne, 2018, 2h. 

Les Allemands de l'Est sont séparés de leurs proches par le jeu de la frontière matérialisée par le fameux mur à partir de 1961. Certains cherchent à passer à l'ouest dont ils voient du haut d'un monument briller les lumières. Ils ne rêvent que d'une chose, rejoindre l'ouest et leur famille. Ce qu'essaient de faire les personnages du film, un couple qui se veut sans histoire aux yeux de leur voisins, membres de la Stasi. Donc, à l'aide d'un ballon, ils vont essayer de s'envoler et de passer la frontière mais tombent dans un bois à 200 mètres de la frontière et arrivent à rentrer chez eux sans se faire voir.  Ils vont demander de l'aide à leurs amis et refaire un ballon. Pour cela, il leur faut du tissu qu'ils vont acheter dans toutes les villes proches, chacun leur tour pour ne pas éveiller l'attention de la Stasi alertée qui recherche activement ceux qui n'ont pas réussi à s'échapper la première fois. La tension est extrême dans le film et on tremble pour eux d'autant que l'un des adolescents a une petite histoire avec la fille de leur voisin de la Stasi, que les espions questionnent les enfants dans les écoles sur l'activité des parents pour essayer de voir qui serait susceptible de fabriquer un ballon, une personne qui fait de la couture et une autre qui fabrique la mécanique et chasse aussi le propriétaire de la voiture bleue repérée la première fois avec une remorque. A deux doigts de les coincer, la Stasi les loupe car les candidats au départ réussissent et atterrissent en Bavière. 

film très fort sur le désir de liberté et sur l'ambiance incroyable qui régnait dans l'Allemagne de l'Est. Il est bon de se le rappeler. 

Publicité
Publicité
Commentaires
cinéma d'auteur
Publicité
Archives
Visiteurs
Depuis la création 8 901
Pages
Publicité