Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
cinéma d'auteur
23 mars 2023

Le retour des hirondelles

Le retour des hirondelles. de Li Ruijun, avec Wu Renlin et Hai Qing, Chine, 2023, 2h13.

vu au Nouvel Odéon, Paris.

Un âne dans son enclos ouvre le film. Cet animal domestique joue un grand rôle dans le film à côté des deux personnages qui vont le nourrir de leur histoire. Un mariage arrangé qui tourne bien. Une femme malade, incontinente, objet de risées incessantes dans sa famille et son voisinage, avec un homme méprisé de son côté. Ils vont ensemble faire leur chemin dans un univers hostile, pauvre et dénué de sentiments à leur égard. L'âne sera leur compagnon de fortune qui les servira jusqu'au bout. La tendresse de l'homme pour sa femme sera respectée toutefois quand devant l'épreuve de la vie, l'homme la sauvera. Elle, maladroite et handicapée, travaillera dur à construire leur maison, à participer aux travaux des champs avec ardeur et pudeur. Mais à côté de ce récit du couple, un autre récit intervient, celui de la politique chinoise qui offre de l'argent aux propriétaires en échange de la destruction de vieilles maisons. Ainsi, le couple ira de maison en maison avant de prendre la décision de se construire eux-mêmes leur toit. L'épreuve est redoutable, un violent orage leur tombe dessus alors qu'ils avaient enfin pu faire les briques nécessaires à leur maison. Mais, ils y arrivent quand même jusqu'au moment où la femme a un accident qui lui coûte la vie. L'homme prtira lâcher son âne, lui rendre la liberté et s'en aller seul par le monde. La maison subira la destruction, l'âne reviendra sur les lieux pour clore ce film plein de tendresse et d'émotion, le jour où les hirondelles sont de retour. 

Publicité
Publicité
Commentaires
cinéma d'auteur
Publicité
Archives
Visiteurs
Depuis la création 8 901
Pages
Publicité