05 avril 2019

Black Snake, la légende du serpent noir.

Black Snake, la légende du serpent noir, comédie de Thomas Ngijol, France, 2019, 1h22, au cinéma du Panthéon exclusivement., avec Thomas Ngijol, Karole Rocher et Edouard Baer. Hilarant. Une fable africaine.Clothaire,  un sapeur (celui qui aime se saper) revient dans son pays voir son père adoptif, un vieux chinois, maître de kung Fu qui lui enseigne l'art de se défendre contre le dictateur qui fait régner la terreur dans le pays parcouru par des gangsters qui tuent le chinois; A son enterrement, alors qu'il le pleure, Clothaire... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2019

Un homme fidèle

Un homme fidèle, comédie dramatique de Louis Garrel, France, 2018, 1h15, avec Louis Garrel, Leatitia Casta, Lili Rose Depp et Joseph Engel. Je n'avais pas encore eu l'occasion de le voir, mais c'est un très beau film qui fait du bien, calme, et sympathique, loin des conflits de la société actuelle mais qui est d'actualité sur la vie des couples. Marianne annonce à Abel qu'elle est enceinte, mais pas de lui. Il l'interroge, de qui ? de Paul, lui dit-elle, leur ami. Elle les aime tous les deux. Mais elle lui demande de partir. Abel... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2019

Tel Aviv on fire

Tel Aviv on fire, comédie dramatique de Sameh Zoabi, Israël, 2018, 1h40. On retrouve dans ce film des comédiens qui ont joué dans la série Hatufim, notamment celui qui jouait le rôle d'un super terroriste tuant le père d'un enfant dans une école, puis celui d'un homme qui commandait un centre de tortures au Sud Liban. C'est un plaisir de les voir évoluer dans d'autres rôles. Mais ils jouent  en tant que Palestiniens dans un feuilleton très populaire, regardé des deux côtés des murs et apprécié de tous les Israéliens. En fait,... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2019

La lutte des classes

La lutte des classes, comédie de Michel Leclerc, France 2019, 1h30, avec Edouard Baer, Leila Bekhti, Ramzy Bédia, Eye Haidara, Xavier Alcan, Laurent Capelluto. Tout tourne autour de ce couple formé par Paul et Sofia, moderne, convaincu et défendant bec et ongles les principes de la laïcité et de l'école publique. Ils vivent dans un immeuble qu'ils quittent bientôt pour habiter dans une maison qui a fait rêver Sofia dans son enfance : elle la voyait du haut de sa tour. Mais voilà, première discussion qui signe d'entrée de jeu ce que... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2019

Boy Erased

Boy Erased, drame de Joel Edgerton, Etats-Unis, 2018, 1h55, avec Nicole Kidman, Lucas Hedges, Joel Edgerton, Russell Corwe, Xavier Dolan et Troye Sivan. Homosexuel, Jared l'annonce à ses parents, un couple apparemment ouvert. Son père, un pasteur, va prendre conseil auprès de ses confrères qui lui conseillent de le mettre dans une institution pour suivre une thérapie de conversion. Là il va subir des violences terribles et n'a pas le droit d'en parler le soir à sa mère qu'il rejont dans un hôtel pour la nuit. Peu à peu, cette mère... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2019

Synonymes

Synonymes, drame de Nadav Lapid, Israël, 2019, 2h03, avec Tom Mercier, Quentin Dolmaire et Louise Chevillotte. Yoal, c'est d'abord un corps magnifique qu'il nous montre à admirer. Yoal, sac à dos, marche dans la rue, arrive dans un immeuble, cherche la clé sous la moquette et entre dans un appartement vide et froid. Qu'à cela ne tienne, il ne va pas se plaindre. Il est là pour devenir français, apprendre à parler français et vivre en France. Il ne veut plus entendre parler d'Israël, son pays natal qu'il juge sévèrement et où il fut... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2019

M ou Le souvenir

M ou Le souvenir d'enfance, drame de Yolande Zauberman, Israël, 2019, 1h46.  Menahem à la voix d'or revient auprès de sa famille qu'il a quitté pendant 15 ans, à l'âge de 20 ans, pour essayer de renouer avec elle. Mais auparavant, il rencontre ses anciens amis de la communauté religieuse à laquelle il a appartenu dans la ville de Bnei Brak, la ville des hommes en noir, près de Tel Aviv. Il veut savoir si d'autres que lui ont subi les viols à répétition. En effet, tous avouent. Les parents sont très distants avec leurs enfants et... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2019

Les témoins de Lendsdorf

Les témoins de Lendsdorf, drame d'Amichai Greenberg, Israël, 2019, 1h35. Un chercheur travaille avec des témoins sur la recherche de l'emplacement d'une fosse commune dans un village autrichien pendant la shoah. Son travail méthodique est soudain accéléré lorsqu'on lui pose un ultimatum : terminer son travail parce que le champ où se situe vraisemblablement la fosse va être bétonné s'il n'apporte pas de preuve tangible. Il demande l'accès à des dossiers classifiés, encore secrets, comportant des témoignages de personnes qui ne... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2019

Les Frères Sisters

Les Frères Sisters, western de Jacques Audiard,. Espagne 2018, 1h57. avec John C. Reilly (Elie Sisters), Jonathan Phoenix (Charlie Sisters), Jake Gyllenhaal (John Morris), Riz Ahmed (Herman Kermit Worm) et Rutger Hauer (Le Comodore). Western français, s'il en est un, c'est bien celui-là. L'accent est mis sur des scènes du quotidien, de découverte d'un quotidien nouveau lié à l'enrichissement (c'est comme ça qu'ils vont découvrir les brosses à dents, l'eau courante, les WC). Mais le film commence dans l'Oregon en 1861, par une... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2019

Green Book

Green Book: sur les routes du sud, drame de Peter Farrelly, US, 2018, 2h10, avec Mahershala Ali et Viggo Mortensen. la performance de Viggo Mortensen est remarquable. Il a grossi au moins de 20 kg pour être dans ce rôle d'italo américain qui joint les deux bouts en faisant des concours de bouffe !  Il était employé dans une boîte de nuit comme videur, homme de main. Il frappe un peu fort un homme qui cherchait la bagarre. Bref, la boîte ferme pendant deux mois et il doit chercher du travail. Les concours de bouffe ne suffisant... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]