01 avril 2019

M ou Le souvenir

M ou Le souvenir d'enfance, drame de Yolande Zauberman, Israël, 2019, 1h46.  Menahem à la voix d'or revient auprès de sa famille qu'il a quitté pendant 15 ans, à l'âge de 20 ans, pour essayer de renouer avec elle. Mais auparavant, il rencontre ses anciens amis de la communauté religieuse à laquelle il a appartenu dans la ville de Bnei Brak, la ville des hommes en noir, près de Tel Aviv. Il veut savoir si d'autres que lui ont subi les viols à répétition. En effet, tous avouent. Les parents sont très distants avec leurs enfants et... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2019

Les témoins de Lendsdorf

Les témoins de Lendsdorf, drame d'Amichai Greenberg, Israël, 2019, 1h35. Un chercheur travaille avec des témoins sur la recherche de l'emplacement d'une fosse commune dans un village autrichien pendant la shoah. Son travail méthodique est soudain accéléré lorsqu'on lui pose un ultimatum : terminer son travail parce que le champ où se situe vraisemblablement la fosse va être bétonné s'il n'apporte pas de preuve tangible. Il demande l'accès à des dossiers classifiés, encore secrets, comportant des témoignages de personnes qui ne... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2019

Les Frères Sisters

Les Frères Sisters, western de Jacques Audiard,. Espagne 2018, 1h57. avec John C. Reilly (Elie Sisters), Jonathan Phoenix (Charlie Sisters), Jake Gyllenhaal (John Morris), Riz Ahmed (Herman Kermit Worm) et Rutger Hauer (Le Comodore). Western français, s'il en est un, c'est bien celui-là. L'accent est mis sur des scènes du quotidien, de découverte d'un quotidien nouveau lié à l'enrichissement (c'est comme ça qu'ils vont découvrir les brosses à dents, l'eau courante, les WC). Mais le film commence dans l'Oregon en 1861, par une... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2019

Green Book

Green Book: sur les routes du sud, drame de Peter Farrelly, US, 2018, 2h10, avec Mahershala Ali et Viggo Mortensen. la performance de Viggo Mortensen est remarquable. Il a grossi au moins de 20 kg pour être dans ce rôle d'italo américain qui joint les deux bouts en faisant des concours de bouffe !  Il était employé dans une boîte de nuit comme videur, homme de main. Il frappe un peu fort un homme qui cherchait la bagarre. Bref, la boîte ferme pendant deux mois et il doit chercher du travail. Les concours de bouffe ne suffisant... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2019

Les chasses du comte Zaroff

Les chasses du comte Zaroff, thriller d'Ernest Schoedsack, américain, NB, 1932, 1h03., Cinéma Grand Action, Paris.  Les passagers d'un yacht de luxe sont en train de boire dans le salon et sont à se demander ce que pouvez bien faire le capitaine qui d'ordinaire les accompagnait. En réalité, il était avec son équipier à évaluer les balises qu'ils voyaient au loin qui ne correspondaient pas à celles indiquées sur la carte marine. Et puis, ce fut la collision avec des rochers, le yacht se pulvérisa d'un coup, tous les membres... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 18:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2019

L'enfer dans la ville

L'enfer dans la ville, drame de Renato Castellani, Italie, 1959, 1h40, avec Anna Magnani, Guilietta Masina et Alberto Sordi., Vu au Reflet Médicis. Une prison de femmes, tenue par des bonnes soeurs, comme on a du mal à imaginer : elles sont plusieurs dans une pièce unique, vieilles, jeunes, un lit pour tout univers qu'elles doivent plier dès leur réveil pour pouvoir occuper l'espace la journée. Elles sont en combinaison, de sorte qu'elles ne sortent jamais de leur pièce. Le départ et l'arrivée de nouvelles détenues fait l'actualité.... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2019

Maya

Maya, drame de Mia Hansen-Love, France, 2018, 1h47. avec Roman Kolinka, Alex Descas. Deux reporters rentrent de leur captivité en Syrie. L'un suit le parcours de soins, l'autre n'en veut pas. Son amie veut renouer des liens qui n'existaient plus entre eux. Il décide de partir en Inde où sa mère demeure encore, et à Goa où se trouve la maison familiale convoitée par des investisseurs immobiliers. A son arrivée il reprend contact avec les amis de ses parents, fait la connaissance d'une jeune fille Maya qu'il a connue lorsqu'elle était... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2019

A perdre la raison

A perdre la raison, drame de Joachim Lafosse, France 2012, 1h51, avec Emilie Dequenne, Tahar Rahim, Niels Arestrup. Vu au cinéma du Panthéon à Paris, le 12/01/2019, un samedi à 11 heures. Du bonheur au pire des malheurs, de l'amour au crime. Mais ce n'est pas aussi simple. C'est l'histoire d'un couple dont le mari est sous l'aile protectrice d'un médecin qui l'a adopté au Maroc pour qu'il puisse faire des études en France, et par la même occasion, il se marie avec la soeur pour la même raison.  Et pour comble, ce médecin leur... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2019

LETO

Leto,  drame russe de Kirill Serebrennikov, Russie, 2018, 2h06. Vu au cinéma Les 3 Luxembourg à Paris, le 12 janvier 2019. On est plongé dans le saint-Pétersbourg des années 80, qui s'appelait encore Leningrad, avec ses immeubles aux cours intérieures vétustes et non entretenues, voire presque en ruine, et par où s'infiltraient des jeunes venant écouter des groupes de rock sans passer par le filtre des gardes  qui limitaient le nombre d'entrées aux portes de l'unique salle de concert de ce genre. Ces groupes de rock des... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2019

Derniers jours à Shibati

Derniers jours à Shibati, documentaire français sur une grande chinoise de Hendrick Dusollier.2017, 0h59.  En suivant le parcours de trois personnes,sur deux ans, le réalisateur montre le démantèlement des anciens quartiers d'une ville chinoise qui oppose des buildings aux anciennes habitations traditionnelles chinoises et la disparition des métiers traditionnels. Peu à peu, les maisons tombent, les rues sont encombrées de briques, de pierres, de boue, où les enfants jouent et en font des terrains de jeux. Une population qui... [Lire la suite]
Posté par philou89 à 19:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]