Taxi Téhéran, Comédie de Jafar Panahi (2015 - 1h20).

Le réalisateur s'improvise taxi et voit monter des clients très divers qui reflètent des caricatures populaires de personnages iraniens. Chacun monte tout au long du trajet et paie sa course achevée. Le conducteur ne connait pas vraiment la ville et se fait apostropher par des clients mécontents. Un passager avant discute avec une passagère arrière et entame une discussion que ni l'un ni l'autre ne comprend. Ils sont d'un avis si opposé, l'un stupide avec sa réalité de débrouillard illégal, l'autre cultivé avec sa réalité de contestation et de rebellion envers les dispositions de la charia. Arrivent deux femmes avec un bocal et leur poisson rouge. On sait d'avance ce qui va se passer : le bocal se renverse et se casse, les poissons sont au sol, le taxi arrive avec un sac plastique et de l'eau pour récupérer les poissons qu'elles vont jeter dans un lac, à l'heure précise de leur naissance, midi, et date anniversaire, pour qu'elle puissent continuer leur vie en paix. Et ainsi de suite, mais avec des personnages qui dressent un portrait de l'Iran aujourd"'hui. Un vendeur de DVD interdits que tout le monde achète. Même la fille du réalisateur qui veut tourner un film. Une leçon de cinéma. Très sympathique et drôle.